Duplication et Coulée sous vide

La duplication sous vide est une technologie de prototypage rapide qui permet la duplication de dizaines de pièces plastiques (avec présence de contre dépouilles) à partir d’un maître modèle. Les pièces obtenues sont adaptées aux tests d’assemblage. Ce procédé utilise l’effet de la mise sous vide pour injecter la matière dans un moule en silicone (d’où les appellations alternatives de «moulage silicone» et « coulée sous vide »). Les matières injectées sont des polyuréthanes dont le shore (la dureté) peut être ajusté. Par conséquent, contrairement aux autres technologies, elle permet de réaliser des pièces souples.

Le moulage silicone nécessite un maître modèle fabriqué par fraisage 3D ou imprimé par SLA. Le moule permet ensuite une duplication parfaite.

Détails techniques sur le moulage sous vide

Le moulage silicone nécessite d’abord la fabrication par usinage 3D ou impression 3D d’un maître modèle. Une fois la pièce maitresse obtenue, un moule en silicone est créé. La matière première est mélangée et injectée dans ce moule par aspiration dans une cloche sous vide. La pièce coulée durcit par la suite dans un four pendant 30 à 40 min afin d’être  démoulée. Le moule en silicone peut être réutilisé plusieurs fois ce qui entraine des économies d’échelles importantes à partir de 10 pièces, mais il a une durée de vie limitée. Ce procédé permet une duplication parfaite de la pièce modèle.

Les applications

Les pièces obtenues en coulée sous vide sont adaptées pour des tests fonctionnels et visuels. En effet, les qualités physiques, mécaniques, thermiques et esthétiques des pièces créées sont très similaires à celles de pièces de série d’injection. Ceci s’explique par le vaste nombre de résines disponibles qui offre un large choix de possibilités. Nous travaillons notamment avec les gammes d’Axson et de Heicast. Par exemple, la matière peut être transparente, imiter une charge de fibre, être de différente dureté, reproduire les propriétés d’un ABS, PMMA, PC, PE, PP,…. Enfin, notre atelier peut appliquer diverses finitions telles qu’un polissage poli-brillant ou soft touch et simuler plusieurs applications comme le surmoulage d’inserts.

L’intérêt de la duplication / coulée sous vide

Les pièces obtenues grâce à la coulée sous vide sont visuellement et mécaniquement très proches de pièce d’injection série. Cette technologie convient à la fois pour le prototypage rapide et la production en petite série (moins de 100 pièces). La répétabilité et rapidité de ce procédé sont en effet avantageuses car il ne faut que 5 à 7 jours pour produire 30 à 50 prototypes fonctionnels. A partir d’une dizaine de pièces, la coulée sous vide est généralement plus pertinente que l’impression 3D et l’usinage CNC.

Pour en savoir plus sur la coulée sous vide retrouvez :

Vous souhaitez recevoir des informations concrètes sur votre projet ?

N’hésitez plus et demandez votre devis en ligne.

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Commentaires (14)

  • Thibault, Labège Répondre

    Est-il possible de réaliser un surmoulage sur des inserts en laiton ?

    13 avril 2017 - 13 h 20 min
    • prototech
      prototech Répondre

      Bonjour,

      Oui, nous avons l’habitude de réaliser le surmoulage d’inserts en métaux pour rendre les pièces au plus proche de la réalité. Nous avons récemment rédigé un article sur ce sujet, consultable dans nos actualités.

      2 mai 2017 - 9 h 12 min
  • Lise de Lyon Répondre

    Bonjour est-il envisageable de réaliser des pièces en élastomères ?

    19 septembre 2016 - 13 h 33 min
    • Prototech
      Prototech Répondre

      Bonjour Lise,
      Oui, nous pouvons faire des prototypes en élastomères (EPDM) avec différents degrés de shore, de 50 à 90.
      A bientôt.

      19 septembre 2016 - 13 h 39 min
  • Michel Répondre

    Bonjour, est-il possible de vous passer commande pour une même pièce en combinant plusieurs technologies ? Par exemple 20 exemplaires d’une pièce en coulée sous vide et 10 exemplaires de la même pièce en usinage CNC.

    16 septembre 2016 - 8 h 45 min
    • Prototech
      Prototech Répondre

      Bonjour Michel,
      Oui, nous pouvons assurer ce type de commande si votre pièce est faisable dans les deux technologies (coulée sous vide et usinage CNC).

      16 septembre 2016 - 8 h 52 min
  • Marie de Paris Répondre

    Bonjour j’ai besoin d’un prototype en une douzaine d’exemplaire. Cette pièce a besoin d’un pas de vis M3. Est-ce possible pour vous en coulée sous vide ?

    15 septembre 2016 - 8 h 48 min
    • Prototech
      Prototech Répondre

      Bonjour,
      Oui, nous avons de l’expérience dans la réalisation de prototypes avec pas de vis. Je vous invite à regarder nos applications sur le site.

      15 septembre 2016 - 8 h 54 min
  • Matthieu Répondre

    Proposez-vous une option teintée dans la masse ?

    14 septembre 2016 - 8 h 54 min
    • Prototech
      Prototech Répondre

      Bonjour,
      Oui, en coulée sous vide nous pouvons faire vos pièces plastiques avec finition teintée masse.
      Vous pouvez voir nos finitions sur la page “finitions”. A bientôt

      14 septembre 2016 - 9 h 00 min
  • Jacques L Répondre

    Pouvez-vous faire des pièces semi-transparentes en coulée sous vide ?

    13 septembre 2016 - 14 h 07 min
    • Prototech
      Prototech Répondre

      Bonjour Jacques,
      Oui, notre équipe peut faire des pièces semi-transparentes en coulée sous vide. L’idéal serait de nous faire parvenir un échantillon de ce que vous souhaitez. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

      13 septembre 2016 - 14 h 12 min
  • Pierre de Lyon Répondre

    Bonjour pouvez-vous faire des pièces en coulée sous vide avec finition soft touch (un peu comme un joystick) ?

    17 août 2016 - 10 h 21 min
    • Prototech
      Prototech Répondre

      Bonjour Pierre,
      Oui, nous pouvons appliquer une finition soft-touch en coulée sous vide. Pour connaitre nos finitions nous vous invitons à lire nos rubriques « finitions » et « identifier votre besoin ». A bientôt

      17 août 2016 - 10 h 26 min